La louange Canada Dry

Une publicité des années quatre-vingt pour une célèbre boisson disait ceci: “Canada Dry ça ressemble à l’alcool, c’est doré comme l’alcool, mais ce n’est pas de l’alcool et…c’est pour ça que ça désaltère”.

Dans une société dépourvue d’aspiration spirituelle, le culte de l’émotion, la liturgie du sensationnel-guimauve, peut tellement rapidement court-circuiter l’authenticité de l’expression d’une louange du cœur, dont l’unique but est d’élever Dieu.

Je ne dis pas que l’émotion est mauvaise, Dieu nous a crées êtres émotionnels, mais le danger réside en ce que cela devienne le but.