Trois euros pour la paix

Il y a une semaine, trois hommes aveuglés par un endoctrinement haineux ont mis en action l’idéologie qu’ils défendaient. Ils ont détruit la vie humaine. Ils ont bâillonné la liberté. « Nous sommes tous Charlie », pouvait-on entendre dans les rues, sur les réseaux sociaux, dans les lycées… Et dans les églises, qu’entendions-nous ?

L’immense émotion qui a découlé de ces actes barbares a conduit à de nombreuses réactions de la part des Français. Un mouvement citoyen sans précédent s’est levé en faveur de la paix et de la liberté.

Le repas fédérateur

Lorsqu’on envoie un missionnaire dans une tribu dans l’hémisphère sud, on lui demande de s’imprégner d’abord de la culture et d’apprendre la langue avant de faire quoi que ce soit. Aujourd’hui en Europe nous sommes dans la même situation. Nos pasteurs sont des « missionnaires » à qui il faut dire: comprends la culture de ton auditeur. Or, dans nos auditeurs du dimanche matin nous avons en face de nous des gens qui viennent de cultures occidentales différentes, composées […]

Qui sommes-nous ?

J’ai récemment été frappé de tristesse lors du décès d’André Wilkinson.

Il était l’ami de beaucoup, et a eu un impact profond dans la vie de nombreux chrétiens français. Dans ma vie personnelle, il a été encore plus. Collaborateur et ami de mon père, j’ai grandi en compagnie de sa famille dans le cadre de l’église de Lens dans les années 80 et 90.